7 raisons de refaire son site Web

Chroniques

sept raisons de refaire son site

09/03 2016

7 raisons de refaire son site Web

1 – Votre technologie est dépassée

Si votre site Internet a été conçu au début des années 2000, je crois qu’il serait temps de songer sérieusement à une refonte. L’environnement technologique du Web évolue à grande vitesse, ce qui rend un site obsolète très rapidement. L’usage voudrait qu’un site Internet ait une durée de vie de 3 à 5 ans. Je crois que c’est une mauvaise approche de la refonte technologique. C’est une approche basée sur l’idée qu’un site Internet est un produit, un projet, avec une date de début (la mise en ligne) et une date de péremption (la refonte).

 

14-07-24-AF-ordinateurs

Aujourd’hui, la majorité des refontes technologiques repose sur 2 aspects : les systèmes de gestion de contenus et la mobilité. Les entreprises qui veulent devenir plus autonomes dans la mise à jour de leur site demandent la mise en place d’un système de gestion de contenus (CMS, pour « content management system »).

Une excellente idée lorsque les besoins d’actualisation sont fréquents et que l’entreprise dispose des ressources internes compétentes pour gérer les mises à jour.

2 – Vous voulez prendre en compte la mobilité

L’autre facteur motivant une refonte technologique est la prise en compte de la mobilité. Nous évoluons dans un monde dans lequel les appareils mobiles prennent de plus en plus de place, et votre site ne peut plus se passer aujourd’hui d’une optimisation pour le mobile.

Le développement d’un site mobile parallèle n’a plus du tout la côte, aujourd’hui c’est le « responsive design », ou design adaptatif qui s’impose, c’est-à-dire l’optimisation d’un même site pour les différents supports d’accès – ordinateur de bureau, téléphone intelligent et tablette numérique.

site-RIRE

L’optimisation pour le mobile d’un site existant n’est pas une mince affaire : il est souvent préférable de refaire le code au complet pour rendre le site adaptatif.

Le défi est de faire en sorte que les contenus et la structure existants fonctionnement adéquatement dans un univers mobile (essentiellement tactile, ce qui est une toute autre approche que le clic).

La prise en compte de la mobilité engendre par conséquent souvent plus qu’une simple refonte technologique. La refonte des contenus du site y est souvent associée.

3 – Vos contenus ont besoin d’être mis à jour

Les contenus – textes, images, vidéos – de votre site déterminent son efficacité. Ils influencent non seulement son référencement dans le moteur de recherche, mais surtout sa capacité à convertir l’internaute, à le faire avancer dans le fameux processus décisionnel qui en fera pour vous un client, un partenaire, un ami… Ok, un client, ce serait déjà bien.

Les contenus sont rapidement obsolètes, vous devez donc procéder régulièrement à des mises à jour. Elles peuvent être banales si vous disposez d’un CMS, plus complexes s’il s’agit d’infographies ou de capsules vidéos. La grande question est de savoir si vos contenus ont besoin d’un simple dépoussiérage ou d’une véritable révision.

Faites l’inventaire des contenus de votre site et étudiez les minutieusement. Vous devez identifier ceux qui doivent être bonifiés pour mieux représenter votre offre ou encore mieux : répondre aux besoins de vos clientèles cibles.

relooking

 

Une réécriture des textes pourrait améliorer de manière significative la performance de votre site, sans que vous ayez eu besoin d’investir dans une refonte complète (pour vous guider dans le processus, quelques orientations sur comment écrire pour le Web).

4 – Vous avez une nouvelle image de marque

Si vous venez de refaire votre logo et plus globalement votre image, il est évident que vous allez devoir faire au moins une refonte visuelle de votre site. Il est en effet important que l’ensemble de vos outils de communication présente votre marque de manière cohérente et harmonieuse.

Attention, n’oubliez pas que nous sommes réfractaires au changement. Les internautes s’attachent aux sites qu’ils consultent régulièrement (pensez aux levées de boucliers à chaque fois que Facebook modifie son interface !). Si vous avez une communauté active d’internautes, soyez prudent, ne bouleversez pas leurs habitudes, à moins que cela fasse partie d’une stratégie de repositionnement.

Vous pouvez intégrer votre nouvelle image de marque sans pour autant modifier les fonctionnalités ou la structure de navigation. Si votre site a été développé avec soin, modifier la « tapisserie » ne devrait pas entraîner des coûts exorbitants (la maîtrise des coûts est toujours un enjeu des projets Web).

5 – Vous n’obtenez pas les résultats escomptés

Refaire son site n’est pas une garantie que vous allez atteindre vos objectifs d’affaires. Lors de votre dernière refonte, vous avez pu mettre en place une stratégie, basée sur votre connaissance de votre marché, sur les informations que vous disposiez, et qui ne s’est malheureusement pas avérée être la bonne.

Avant de vous lancer dans une nouvelle refonte, analysez les raisons de ces résultats décevants. Est-ce que votre site s’adresse efficacement à vos publics cibles ? Les contenus sont-ils pertinents ? Les appels à l’action sont-ils assez clairs et incitatifs ?

Si vous avez installé Google Analytics sur votre site (ce qui est clairement un prérequis de nos jours), vous devriez être en mesure d’avoir une tonne d’informations sur les visiteurs, leurs comportements et la performance globale de votre site.

Analysez notamment les chemins de navigation de vos visiteurs, c’est-à-dire leur parcours sur votre site. Comment sont-ils arrivés sur votre site ? Par Google ? Par les médias sociaux ? Quelles pages semblent les intéresser davantage ? Combien de pages consultent-ils avant de quitter votre site ? Quelles sont-elles ?

En fonction des résultats de l’analyse, vous devriez être en mesure de décider si une refonte complète ou partielle est nécessaire. Gardez à l’esprit que vous n’avez pas forcément besoin de faire table rase : un changement dans la structure, une révision des contenus ou une optimisation des appels à l’action pourrait suffire.

6 – Votre positionnement a évolué

Le positionnement d’une entreprise peut être amené à évoluer rapidement. Vous avez développé de nouveaux produits, de nouveaux services, que vous voudriez mettre de l’avant sur votre site. Vous rencontrez une problématique de recrutement et vous voudriez utiliser votre site pour attirer des candidats potentiels. Vous désirez fidéliser davantage vos clients actuels en leur offrant des contenus à valeur ajoutée. Vous voulez développer un nouveau marché, par exemple un secteur géographique ou des cibles démographiques spécifiques.

Voilà autant de raisons valables de revoir votre site, non pas en profondeur, mais de manière à prendre en compte l’évolution de votre stratégie d’affaires. Si vous avez besoin d’attirer de nouveaux talents, vous pouvez développer et enrichir votre section dédiée au recrutement. Si vous souhaitez accroître votre clientèle anglophone, vous pouvez rendre votre site bilingue.

14-07-02-VA-carteBingo

Ajuster votre site en fonction de l’évolution de votre stratégie devrait devenir un automatisme. N’attendez pas, faites-le au fur et à mesure, car c’est ainsi que vous allez pouvoir construire une plateforme adaptée à vos besoins d’affaires.

7 – Vous voulez concentrer votre site sur les besoins de vos internautes

Oui, un site Web devrait être construit en fonction des besoins des internautes ciblés. C’est encore très loin d’être le cas. Il y a encore beaucoup trop de sites « vitrine », qui ne sont guère plus inspirants qu’un dépliant présentant l’offre de service avec le ton ennuyeux d’un rapport annuel ou avec la voix criarde d’une circulaire promotionnelle.

Si votre site n’est qu’un reflet de votre organisation mais pas une réponse aux besoins de vos clientèles cibles, vous devez le restructurer. Vous pouvez par exemple suivre la voie de la personnalisation : segmenter les contenus en fonction de vos différentes clientèles cibles.

Personnaliser est un des moyens de rendre votre site plus persuasif. Car c’est de cela qu’il s’agit : votre site doit persuader – rapidement et, de préférence, éthiquement – l’internaute que votre solution (produit, service, peu importe) est la bonne.

Singe

De la refonte à l’optimisation continue

Il y a donc plusieurs manières d’envisager la restructuration de votre site web.

La plus radicale, c’est la refonte complète du site. Si vous jugez qu’il ne fonctionne pas, qu’il est dépassé à la fois en termes de technologies et de positionnement, et qu’en plus il est moche, il faut le détruire et en construire un nouveau.

Il est possible que tout ne soit pas à jeter dans votre site. Par indulgence, ou compassion, vous acceptez de le garder, à condition qu’il fasse des efforts pour vous plaire, ou plutôt vous donner des résultats. Une refonte partielle est alors envisageable. Une nouvelle page d’accueil, une révision des contenus, l’ajout de quelques fonctionnalités, et le tour est joué.

Si votre site est performant, mais que vous pensez qu’il devrait l’être encore plus, il est un bon candidat à l’optimisation continue. En fait, cette approche devrait être la norme. Refaire un site, c’est coûteux, en temps, en argent, en efforts, en larmes. Mais toute cette souffrance pourrait être évitée si vous cajoliez davantage votre site. Trop souvent, une fois le site en ligne, il n’est plus la priorité de l’entreprise. Il tombe même carrément aux oubliettes, jusqu’à la prochaine refonte. Misère.

Si vous avez un site performant, ne le laissez pas moisir dans son coin. Analysez les résultats, méthodiquement, régulièrement. Et en fonction de ces résultats, améliorez-le. Révisez les textes d’une page qui ne semble pas plaire à vos internautes, améliorez les appels à l’action, ajoutez une nouvelle section présentant vos nouveaux produits et des actualités pertinentes. Suivez les évolutions technologiques, de manière à apporter les mises à jour nécessaires rapidement.

Votre site, c’est un investissement, qu’il faut faire fructifier. Avec patience. Avec soin. Avec amour.

À lire aussi

17/07 2018

Boring, les pages erreur 404 ?

Comment une faille technique peut devenir une vraie création et valoriser - l’air de rien - une image de marque. Voyez notre top 10 des pages les plus flyées. Lire la suite

05/06 2018

Assistants vocaux : les nouveaux défis du référencement web

Si je vous dis : Alexa, Cortana et Siri... Ces prénoms vous disent forcément quelque chose et pour cause, nous interagissons avec eux sur nos cellulaires depuis un moment déjà, et ils sont maintenant chez nous : ce sont nos assistants vocaux! Cette technologie modifie les habitudes des professionnels du référencement. Lire la suite

Inscrivez-vous à notre infolettre!

Découvrez pourquoi les professionnels du marketing les plus futés sont abonnés à notre infolettre!

Les Dompteurs de souris

Les Dompteurs de souris

Les Dompteurs, c'est une équipe de professionnels des communications, sans prétention, qui ont du plaisir au travail et qui savent entretenir des relations exceptionnelles avec leurs clients.

Publier un commentaire

x
Inscrivez-vous à notre infolettre

pour recevoir nos prochains billets