Les 7 pires raisons de refaire votre site Internet
24/07 2014

Les 7 pires raisons de refaire votre site Internet

Ce n’est pas toujours une bonne idée de refaire son site Internet. Voici un panorama des pires raisons évoquées pour se lancer dans la refonte d’un site Web.

9 1

La refonte d’un site Internet est une décision qui ne doit pas se prendre à la légère. Une mauvaise refonte risque d’entraîner de médiocres résultats, avec des coûts importants pour l’organisation. Voici les sept pires raisons évoquées pour se lancer dans la refonte d’un site Web.

1. Ça fait longtemps que mon site est en ligne…

Ce n’est pas parce que vous êtes fatigué de voir votre site que vos visiteurs le sont.

Si vous attirez essentiellement de nouveaux visiteurs et clients potentiels, ils découvrent le site pour la première fois. Si, au contraire, vous avez une base de visiteurs fidèles, pourquoi changer leurs habitudes ? Votre site doit correspondre aux besoins et aux goûts de vos visiteurs, pas aux vôtres. Fatigué de voir votre site ? N’y allez plus et laissez vos visiteurs l’apprécier en paix.

Cela dit, une amélioration constante et réfléchie de votre site n’est pas une mauvaise idée. Améliorer votre site, c’est y apporter des modifications qui vous permettront d’atteindre vos objectifs en répondant aux besoins de vos utilisateurs. Pas besoin de tout refaire ; l’optimisation continue est la voie à suivre. Pour savoir ce que vous devez améliorer, analysez le comportement de vos internautes, plutôt que votre appréciation personnelle.

2. Parce que la direction le veut

L’ordre a été donné : il faut refaire le site Internet. Absolument. Et le plus vite possible. Un peu de calme, s’il vous plaît. Le site Internet est la fondation de la présence d’une organisation sur le Web. Et comme le numérique prend de plus en plus de place, il se peut même que ce soit la fondation du marketing de l’entreprise. Ça vous dirait de défaire les fondations de votre maison sur un coup de tête ? Il se pourrait que la maison vous tombe un peu sur la gueule, non ? C’est la même chose pour votre stratégie marketing. Il vaut mieux planifier la réorientation de l’entreprise plutôt que mettre la hache là où il ne faudrait pas mettre le pied !

Si la direction veut absolument refaire le site, sur quoi la décision est-elle basée ? Une nouvelle orientation stratégique ? La mise en valeur d’un nouveau produit ou service ? Si c’est seulement la tapisserie qui pose problème, faites des tests de modifications de votre site avec des aspects contrôlables. Un test A / B permettra de déterminer si l’intuition de la direction est la bonne. Le marketing devrait se baser sur des faits, pas sur des caprices.

Test A / B : une procédure qui permet de comparer l’efficacité de deux versions d’une même page Web

3. Mon site ne fait pas « wow »

Avoir un site qui intègre les dernières tendances en matière d’interactivité ou qui présente un visuel déjanté n’est pas synonyme de succès. Les sites les plus simples sont souvent les plus efficaces. Là encore, tout dépend de votre public cible, de votre contenu et du résultat recherché.

L’impact visuel d’un site se limite souvent à la page d’accueil. On veut que ça flashe. Mais si vous investissez toutes vos énergies à rendre votre page d’accueil attrayante et qu’il ne vous reste plus vraiment de munitions pour la suite, cela risque de décevoir les internautes et nuire à l’impression que vous voulez leur donner.

L’impact visuel d’un site diminue lorsqu’un internaute y retourne. Vous voulez des internautes qui vous restent fidèles, non ? Alors, concentrez-vous sur le contenu, pas sur les paillettes.

4. Je veux que mon site ressemble à celui d’Apple

Pourquoi se fatiguer à développer le design d’un site quand il suffit de copier celui d’un autre ? Tout simplement parce que ce qui fonctionne pour une entreprise ne fonctionnera pas nécessairement pour une autre.

Le site Web doit être le reflet de votre organisation, il agit comme son représentant, 24 heures sur 24. Si vous voulez que votre site ressemble à celui d’Apple, est-ce que vous pouvez vous comparer à Apple en matière d’offre de service, de clientèle cible, d’image de marque ? Probablement pas. Développez votre propre identité numérique, en vous inspirant au besoin de modèles existants, mais en mettant en valeur votre spécificité.

5. Mon concurrent a mis à jour son site

Tant mieux pour lui. Et peut-être tant mieux pour vous aussi, car c’est l’occasion d’essayer de mieux analyser votre concurrent. Qu’est-ce qu’il a modifié, sur son site ? Pourquoi ? Il faut évidemment surveiller la concurrence, mais vous avez votre propre réalité d’affaires et c’est la vôtre que vous devez écouter.

Si votre concurrent a mis à jour son site, profitez de l’occasion pour vous demander si cela vaudrait la peine d’en faire autant. Mais ne foncez pas tête baissée dans une refonte qui ne serait que réactive. La refonte d’un site ne devrait pas être motivée en réaction à quelque chose, mais par la volonté de réaliser les objectifs d’affaires de votre organisation.

6. Je veux que mon site soit sur la page 1 de Google

Vous voulez plus de trafic sur votre site. Vous voulez dominer les moteurs de recherche. Et si votre site ne vous donne pas satisfaction sur ce plan, vous vous dites qu’il faut le refaire.

Le problème ne se situe probablement pas dans votre site. Si vous concentrez vos efforts sur l’optimisation du référencement de votre site, vous obtiendrez sans doute un meilleur positionnement dans les moteurs de recherche et plus de visiteurs. Mais le volume de visiteurs est moins important que leur conversion. Ce que vous voulez, c’est davantage de clients potentiels, et ultimement, plus de clients. Vous devez alors vous concentrer sur vos contenus, de la présentation de votre offre de service à la prise de contact. Si vous ne mobilisez pas assez d’efforts sur la conversion, vous perdrez très rapidement les avantages liés à l’optimisation du référencement. Tout est question de dosage.

7. Il faut que je donne plus de renseignements sur mon offre de service

Vous trouvez que votre site est avare d’informations sur vos produits et services. Le problème, c’est que les visiteurs ne se souviendront pas de vos arguments de vente. Ils se souviendront par contre de leur expérience en tant qu’utilisateurs.

La refonte d’un site doit se concentrer sur l’utilisateur et non pas sur l’offre, et encore moins sur l’organisation. En voulant vanter vos forces et les avantages de vos produits, vous n’êtes pas vraiment utile aux utilisateurs.

Développez plutôt vos contenus en vous référant à vos clientèles cibles, de préférence incarnées sous la forme de personas. Offrir de la valeur ajoutée à l’internaute, ce n’est pas nécessairement lui fournir plus d’information, mais présenter les renseignements de manière attrayante et convaincante. Faire avancer l’internaute dans son processus d’achat, voilà l’objectif.

Persona : un utilisateur-type représentant un groupe ciblé dans le cadre d’actions marketing

Conclusion

Avant de prendre la décision de refaire votre site Internet, prenez le temps d’établir les raisons objectives de cette refonte. La place accordée au numérique aujourd’hui donne d’autant plus d’importance à votre site Internet, alors vous ne pouvez plus le négliger ni le considérer comme une simple vitrine. Votre site Web peut être le moteur de développement de votre organisation, pour peu que vous lui accordiez sa juste valeur et que, lorsqu’il s’agit de le refaire, vous basiez votre décision sur des objectifs qui vous permettront de convertir davantage de clients potentiels en clients récurrents.

Photo par praticalowl

Les Dompteurs de souris

Les Dompteurs de souris

Les Dompteurs, c'est une équipe de professionnels des communications, sans prétention, qui ont du plaisir au travail et qui savent entretenir des relations exceptionnelles avec leurs clients.

Publier un commentaire

  1. Aurard

    Intéressant mais ...

    30/11/2014

    Très intéressant votre sujet mais « trop professionnel », je m’explique : quand on est comme moi, à la fois auto-entrepreneure et totalement novice en matière de conception de site, il est très difficile :
    De trouver et choisir un prestataire,
    De finaliser le contenu (je l’ai fait à « instinct » plutôt qu’avec un œil « aguerri », je ne suis pas certaine que mon concepteur ait fait preuve d’une grande attention sur le contenu … en fait, il s’est contenté de rédiger ce que je lui demandais, il n’y a eu aucun conseil … bref, je suis assez contente du résultat mais pas certaine du tout que ce soit optimal,
    Quelle solution pour les novices, les auto-entrepreneurs qui démarrent et dont le budget est limité,
    D’ailleurs les conseils que vous donnez ont-ils un impact sur le prix ? je suppose que oui mais comment le savoir au moment de la prospection et avant le choix final du prestataire ?
    En tout cas, sujet intéressant, merci

x
Inscrivez-vous à notre infolettre

pour recevoir nos prochains billets