Parce qu’il y a une vie après la livraison d’un site web

Chroniques

Après la livraison de votre site web

28/04 2016

Parce qu’il y a une vie après la livraison d’un site web

La plupart des entreprises ont une bonne idée du processus de développement d’un site web. Élaborer la structure du site, produire le contenu, concevoir le design graphique, programmer, intégrer le contenu et BOUM! On met en ligne.

Et ensuite? Le projet est terminé, n’est-ce pas?

Loin de là! C’est plutôt le début d’une grande aventure.

Prenons une boutique qui ouvre tout juste à Québec, elle est bien consciente que si elle n’a pas d’enseigne et ne fait aucune promotion pour attirer des clients, personne ne saura qu’elle existe. Même si elle a les plus beaux produits et le meilleur service à la clientèle au monde, la boutique restera déserte.

Pour un nouveau site web, la situation est exactement la même. Trop d’organisations croient à tort qu’une simple présence en ligne garantit l’affluence des visiteurs.

Pour vous aider à bien comprendre comment se déroule réellement la mise en ligne d’un nouveau site web, nous avons répertorié les 7 grandes étapes à prévoir. Rien de tout ceci n’est compliqué, il suffit d’être bien préparé!

1. Une naissance qui prend quelques jours

Qu’il s’agisse d’une refonte ou d’un nouveau site, il pourrait se passer entre 24 et 72 heures avant que l’ensemble de la population ait accès à votre site web. C’est l’occasion de faire des ajustements techniques.

2. Prévoir des ajustements

Un site web est une plateforme vivante qui a besoin d’être chouchoutée. Prévoyez une banque de temps d’au moins 10 heures de suivis et ajustements avec l’offre de service de votre site web. La raison est simple : il est normal de faire des ajustements dans les semaines et mois qui suivent. Quelques exemples :

De plus, n’oubliez pas de prévoir un montant annuel dans votre budget marketing spécifiquement dédié à l’optimisation continue de votre site web. C’est essentiel, car il y aura toujours des éléments à améliorer ou modifier pour vous adapter aux besoins en constante évolution des internautes.

3. Accepter que le référencement naturel prenne du temps

Tôt ou tard, vous devez accepter la dure réalité : la baguette magique qui permet de bâtir le référencement organique de votre site web en un temps record n’existe pas encore. C’est un fait, le référencement naturel prend du temps! Il vous faudra attendre que les robots d’indexation de Google soient passés sur les différentes pages de votre site, qu’ils aient analysé son contenu. Ce mécanisme naturel qui permet aux moteurs de recherche de trier les résultats de recherche puis de présenter en ordre ceux qu’ils jugent les plus pertinents se fait sur une longue période et tient compte de nombreux facteurs, tels que la pertinence de votre contenu, les liens entrants et sortants et le trafic, pour n’en nommer que quelques-uns.

Vous vous demandez combien de temps sera nécessaire pour bâtir ce positionnement? Il n’y a pas de réponse unique à cette question, mais vous pouvez vous attendre à plusieurs mois, voir quelques années.

4. Le recours à des tactiques publicitaires payantes

À la lumière de ce constat, vous vous demandez comment faire pour attirer rapidement des internautes qualifiés sur votre site. C’est alors que les tactiques publicitaires (payantes) entrent en jeu. La première à considérer : le SEA (search engine advertising). Le SEA représente tout simplement l’ensemble des techniques de référencement payant. Dans la grande majorité des cas, SEA = Google AdWords. Vous devrez alors prévoir d’investir un montant pour la mise en place et la diffusion de campagnes. La mise en place inclut entre autres:

Une fois la campagne configurée, ne restera qu’à la démarrer pour que vos annonces soient affichées parmi les premiers résultats des recherche Google! Vous payerez alors un montant pour chaque clic que feront les internautes sur vos annonces. Vous devez donc décider du montant mensuel que vous souhaitez investir dans ces clics. Selon l’industrie dans laquelle vous évoluez, chaque clic pourrait vous coûter entre 2 $ et 20 $. Il existe différents outils qui permettent de connaître le volume de recherche pour un produit ou service sur un territoire donné et le coût moyen des mots-clés. Ces données vous permettront d’évaluer voter budget mensuel.

Pour en apprendre davantage sur les campagne AdWords, consultez le billet AdWords ou comment devenir le roi de la montagne Google.

5. Faites appel au bouche-à-oreille virtuel

De la même façon que le bouche-à-oreille participe à bâtir la notoriété d’une nouvelle boutique, il en va de même pour votre site web. Comment? Par les médias sociaux. Si vous n’avez pas encore de page Facebook ou LinkedIn, ce serait le bon moment pour évaluer la pertinence d’une stratégie déployée sur les réseaux sociaux. En publiant fréquemment du contenu pertinent qui redirige vers votre site web, vous augmenterez le trafic.

L’expression « Stratégie de réseaux sociaux » vous donne de l’urticaire? Pas de panique. On vous explique le tout dans l’article Le B.A.-BA d’une stratégie réseaux sociaux.

6. Consultez vos rapports Google Analytics

Au moment du développement de votre site web, un compte Google Analytics sera créé et connecté à votre site. L’objectif de cet outil? Vous allez adorer! Analyser le trafic sur votre site web pour apprendre à connaître vos visiteurs, leur provenance, leur profil et la performance des différentes pages de votre site. Faites la 1ère analyse de votre site web au moins un 1 mois après sa mise en ligne, ce sera l’occasion de vous assurer que celui-ci répond bien aux besoins des internautes. Quelques points cruciaux à surveiller :

7. Gardez un œil ouvert

Astuce : mettez à votre agenda une petite visite régulière sur votre compte Google Analytics afin d’évaluer en continu les performances de votre site! Votre département des ventes et vos clients vous en remercieront car c’est ainsi que vous vous assurerez d’offrir un site web performant et convivial.

À lire aussi

02/04 2013

Et si on en finissait avec le Web 2.0…

Le Printemps des Réseaux Sociaux (PRSQC) revient en force pour une deuxième édition à laquelle prendra part notre stratège Web et conférencier, Christian Amauger. Lire la suite

09/03 2016

7 raisons de refaire son site Web

La refonte d’un site Web doit être motivée par des orientations stratégiques claires. Ne faites pas table rase, mais concentrez vos efforts sur l’aspect qui est le plus important pour atteindre vos objectifs d’affaires ! Voici 7 approches sur lesquelles vous pouvez vous appuyer pour guider un projet de refonte. Lire la suite

Inscrivez-vous à notre infolettre!

Découvrez pourquoi les professionnels du marketing les plus futés sont abonnés à notre infolettre!

Anik Gariépy

À propos de l'auteur
Anik Gariépy, Directrice marketing

Anik propose aux clients de l'agence des stratégies de communication marketing qui répondent parfaitement à leurs besoins. Qu'il s'agisse de branding, de marketing web ou de campagnes publicitaires, elle sait identifier ce qui rend chaque client unique et comment les faire briller auprès de leur clientèle cible. Évoluant dans le domaine depuis près de 15 ans, elle signe sur ce blogue plusieurs billets traitant des innombrables facettes de la communication et du marketing.

Publier un commentaire

x
Inscrivez-vous à notre infolettre

pour recevoir nos prochains billets